Déclaration de la ILPS-Québec condamnant la torture et assassinat du militant mexicain Gustavo Salgado et appuyant la mobilisation du peuple contre le régime Peña Nieto

Signé MALCOLM GUY
La Ligue Internationale de Lutte des Peuples – Québec

Read in English

[Montréal, 4 mars 2015] Aujourd’hui, rassemblés devant le Consulat du Mexique à Montréal, nous manifestons notre solidarité avec nos camarades de la Ligue internationale de luttes des peuples du Mexique pour dénoncer l’enlèvement brutal, la torture et l’assassinat du camarade Gustavo Salgado Delgado.

À Montréal et ailleurs, au Canada et dans le monde, nous nous mobilisons pour que ce crime odieux ne soit jamais oublié et pour que justice soit rendue. Nous manifestons ici aujourd’hui pour exiger la tenue d’une enquête complète sur ces crimes et l’arrestation et la condamnation de leurs responsables.

Nous manifestons également aujourd’hui en solidarité avec toutes les personnes qui, au Mexique, souffrent sous le régime actuel de terreur et d’intimidation d’Enrique Peña Nieto, dont le gouvernement cible particulièrement les personnes qui, comme Gustavo, se battent pour la défense des plus exploités et opprimés du Mexique.

Gustavo était militant engagé dans la lutte pour réclamer justice pour les 43 élèves de formation pédagogique d’Ayotzinapa, et était sur les lignes de front de la lutte pour défendre les droits et le bien-être des peuples autochtones et des travailleurs du Mexique. Gustavo a été retrouvé décapité le 3 février 2015, quelques heures après avoir été porté disparu.

Voici le communiqué du bureau du président de la Ligue internationale de lutte des peuples :

Nous soutenons la mobilisation du peuple du Mexique qui réclame justice et lutte pour la victoire de la cause de Gustavo pour la libération nationale et sociale de ce pays.

Le camarade Gustavo était extrêmement détesté par l’Etat réactionnaire et par les propriétaires fonciers parce qu’il a incité, organisé et mobilisé les gens à se battre pour leurs droits politiques, civils, économiques, sociaux et culturels contre l’oppression et l’exploitation.

C’était un militant déterminé à lutter pour la défense du droit du peuple à la terre et exigeait la fourniture de ressources pour satisfaire les besoins des travailleurs de la municipalité d’Ayala, en particulier les travailleurs migrants venus des zones montagneuses de Guerrero et d’Oaxaca.

Les propriétaires fonciers et l’État ont réagi contre lui en utilisant la force, en l’arrêtant et en le détenant illégalement le 20 mars 2014 à Cuernavaca, dans l’État de Morelos, alors qu’il participait à une manifestation populaire.

Le camarade Gustavo était dirigeant du Front populaire révolutionnaire de l’État de Morelos, et membre du Comité exécutif du Comité central du Front. C’était un dirigeant dévoué et énergique, et il était déterminé à construire le FPR dans l’État de Morelos.

Sonassassinat montre la barbariedu régimed’EnriquePeñaNieto,qui essaied’imposer de prétendues «réformes» qui ne profitent qu’à une poignée d’exploiteurs. Ce régimeutilisediverses formes de violence, y compris les enlèvements, lesdétentions illégales et les assassinats afin de réprimerlalutte du peuplepour une vie meilleure.

Nous manifestons notre solidarité aveclarésistance du peupleet nous encourageons lesdiverses formes dela mobilisationcontre le régime. Nousappuyons la participation active et dynamiqueduFront populaire révolutionnaire à l’Assemblée nationalepopulaire, au Conseil national du peupleet à la Grève politique générale.

Pour terminer, je citerai un extrait d’une déclarationduFront populaire révolutionnaire, qui était l‘organisation deGustavo :

«Parlons clairement : la solutionque nous proposonsest la révolution, pour déraciner ce systèmepolitique, économique etsocial pourri, danslequel cesexploiteurset leurs représentantsn’auront plus de place.

Pour chaque camarade assassiné, disparu, torturé, emprisonnéetpersécuté, le peuple réglera ses comptes avec les responsables.

Ils ont eu Gustavo, comme ils avaient eu Gregorio Alfonso, Lauro Juárez, Manuel Gonzalez, Gil Ramirez et les autres camarades qui sont tombés au combat, ainsi que les autres camarades du mouvement social, qui ont été assassinés eux aussi.

Nous exprimons notre chagrin et notre colère en luttant encore plus fort et en multipliant les formes de lutte et d’organisation pour atteindre nos objectifs historiques.»

Aujourd’hui, nous sommes rassemblés ici, devant le Consulat du Mexique à Montréal, et nous joignons à nos camarades mexicains pour demander :

  1. que le gouvernement mexicain mène une enquête transparente et complète jusqu’à ce que tous les faits soient découverts et que la justice soit entièrement rendue dans le cas de la disparition forcée et de l’assassinat de Gustavo Alejandro Salgado Delgado.

  2. Que le Frente Popular Revolutionario et les parents de Gustavo A. Salgado Delgado soient autorisés à avoir immédiatement accès à des copies certifiées conformes des dossiers d’enquête et qu’un avocat compétent soit assigné à ce dossier.

  3. Que la sécurité soit garantie pour la communauté d’Emiliano Zapata, pour «El Chivatero», pour le camp indigène d’Ayala, pour les militants du Front populaire révolutionnaire et pour les parents de Gustavo Alejandro Salgado Delgado.

  4. Nous exigeons que le gouvernement canadien fasse tout en son pouvoir pour assurer que justice soit rendue dans cette affaire.

  5. Nous exigeons également, pour terminer, que justice soit rendue pour les 43 d’Ayotzinapa et leurs familles et pour toutes les personnes qui souffrent sous le gouvernement de Peña Nieto au Mexique.

Justice pour Gustavo!
Le souvenir du camarade Gustavo Salgado Delgado sera toujours vivant!
Pas de pardon, pas l’oubli!
Punitions pour les assassins!
Ni Olvido, ni Pardón! Castigo a los Asesinos!

Pour la présentation en vie des 43 étudiants et de tous les disparus!
Por la presentation con vida de los 43 Estudiantes y de Todos los desaparecidos !
Justicia pour toutes les personnes qui souffrent au Mexique sous le gouvernement de Peña Nieto!

Vive le Front populaire révolutionnaire du Mexique!
Vive la Ligue Internationale de lutte des peuples!
Vive la solidarité internationale!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.