Arrêtez l’accaparement des terres! À bas l’OMC!

Par L’Alliance du Mouvement de la Réforme Agraire (AGRA)

L’Alliance du Mouvement de la Réforme Agraire / Aliansi Gerakan Reforma Agraria (AGRA), une organisation militante de paysans indonésiens, a mobilisé des milliers de membres à Jakarta pour faire campagne contre la confiscation de terres, pour rejeter l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et la hausse des prix du carburant. Rahmat, Secrétaire général de l’AGRA a déclaré que le but de cette mobilisation est d’indiquer clairement au gouvernement indonésien la position de la paysannerie indonésien sur ces questions.

« La paysannerie indonésienne est opprimée par les politiques et les actions du gouvernement sur la question des terres. Des millions d’hectares de terres paysannes ont été saisis par le gouvernement au nom du développement et de l’intérêt public, mais en réalité, ils utilisent ces terres pour les plantations à grande échelle, l’exploitation minière, la construction militaire et des projets immobiliers. Cette politique doit cessée, et la terre doit être distribuée aux paysans par la voie d’une véritable réforme agraire. Si le gouvernement refuse de faire cela, il ne devra pas blâmer les paysans d’agir dans leur propore défense et pour reprendre leurs terres « , a déclaré Rahmat, dans son discours à l’Institut National Indonésien pour la Terre. (4/6)

La même position a été exprimée par le Secrétaire général adjoint de la Coalition paysanne d’Asie (APC), une alliance régionale progressiste des organisations paysannes. «Ce que Rahmat dit est vrai: des millions de paysans à travers l’Asie ont versé sang et larmes dans la défense ou dans la reconquête de terres qui leur appartiennent en toute légitimité. Il y a des victoires et des défaites, mais toutes les actions prises par les paysans seront toujours une source d’inspiration et de leçons précieuses pour avancer dans la lutte contre l’accaparement des terres « .

«La campagne contre l’accaparement des terres ne se limite pas à l’Indonésie, mais s’étend en toute l’Asie. Cela montre que l’expropriation des terres touche non seulement l’Indonésie mais toute l’Asie, ainsi que l’Amérique latine, le Moyen-Orient et l’Europe. Nous nous joignons à ceux et celles qui font preuve de persévérance dans cette campagne contre l’accaparement des terres et en faveur d’une véritable réforme agraire, parce que ce sont des revendications objectives des paysans. Nous devons être clairs et se distinguer des autres dans le mouvement des paysans. Ceux qui jouent avec la vie des paysans par le biais de fausses organisations seront abandonnés. Seule une véritable organisation paysanne militante est capable d’offrir le leadership dont le mouvement paysan a besoin », a expliqué Rahmat aux masses à la manifestation.

Outre les questions d’accaparement de terres, la mobilisation des paysans vise également à souligner son opposition à la Neuvième réunion ministérielle de l’OMC qui se tiendra le 9 décembre en Indonésie. Dans ce cas, la position de l’AGRA est claire, en tant que membre de l’Alliance du Peuple de l’Indonésie. L’OMC n’offre aucun avantage aux paysans. Au contraire, l’OMC, par le biais du gouvernement national et un large éventail de politiques, tels que l’Accord sur l’Agriculture, la suppression des subventions agricoles, la politique des importations agricoles, les droits de propriété intellectuelle sur les semences, a dépouillé les paysans.

«Les politiques de l’OMC ont été mises en œuvre de manière efficace par le gouvernement indonésien. Le résultat est la perte de notre souveraineté alimentaire, un marché agricole national inondé de produits importés et, sous prétexte d’encourager la concurrence, le gouvernement élimine les subventions agricoles. Ces politiques révèlent la vraie nature du gouvernement indonésien. Ce gouvernement n’est pas du côté de son propre peuple, mais plutôt du capital monopoliste étranger. Nous en avons assez ! Les paysans ont besoin d’un commerce qui sert les intérêts du peuple et de politiques qui défendent la souveraineté du pays pour assurer le bénéfice mutuel », a déclaré Rahmat pendant la manifestation.

L’Alliance du peuple de l’Indonésie, un mouvement pour la souveraineté et le commerce au service du peuple, appuie la position de l’AGRA sur l’OMC. Dans son message de solidarité avec la mobilisation des paysans, Ario Adityo du Secrétariat de l’Alliance du Peuple de l’Indonésie, a déclaré qu’il fallait absolument que les paysans indonésiens arrête la Neuvième réunion ministérielle de l’OMC car l’agriculture sera l’un des trois principaux programmes dans le paquet Bali.

«Les travailleurs et les paysans seront les secteurs de la population les plus touchés si l’OMC conclut un nouvel accord à la prochaine réunion. Nous devons donc les empêcher de parvenir à cet accord. Nous nous efforçerons d’y faire entendre la voix du peuple. Notre message: Nous en avons assez !! A Bas l’OMC! « , a ajouté Ario.

AGRA appelle également le mouvement paysan en Indonésie à consolider ses rangs en préparation de la réunion de l’OMC. AGRA propose d’organiser une Consultation nationale des paysans sur l’OMC au cours des mois à venir. Des mobilisations et des conférences seront organisées en coordination avec le Camp des Peuples du Monde qui se déroulera en Décembre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.