International Women’s Day 2012: Women resist Canadian mining offensive

Women Resist Canadian Mining Exploitation…In Defense of Mother EarthTeach-in, workshops, cultural activities

Sunday, March 4, 9 :00 am to 4: 30 pm

Montréal, February 28, 2012 – The March 8 Committee of Women of Diverse Origins of Montréal (FDO-WDO) allied with other community groups is organizing a day of information and exchange under the theme: Women Resist Canadian Mining Exploitation…In Defense of Mother
Earth.

As the Québec government deploys its Plan Nord with great fanfare as the path to a booming economy for the next 25 years, women from our international network advise us to remember ‘Plan sud’. « We have 50 years of experience with the disastrous consequences of Canadian mining extraction in countries like Guatemala, Ecuador, Colombia, the Philippines, the Congo, as well as in Canada and elsewhere, » says Lesvia Vela, originally from Guatemala.

Sharing these experiences, exchanging strategies with speakers at the heart of these issues is the objective of the day-long teach-in, including cultural activities and good food on Sunday, March 4 from 9 am to 4: 30 pm, at 6767 Côte-des-neiges in Montréal. A press conference will take place at 9 am on site with several of our guest speakers. Among them are Jennifer Moore of Mining Watch Canada, Lina Solano from the Frente de mujeres Defensoras de la Pachamama (Women’s Front in Defense of Mother Earth) from Ecuador, Wahéhshon Shiann Whitebean and Kawisente Carole McGregor, Chiefs of the Mohawk Traditional Council. This will be followed by a panel with Reverend Patricia Lisson, Director of Saint Columba House recently returned from the Philippines, and Maude Chalvin from Projet Accompagnement Solidarité Colombie (PASC), and others. Both women witnessed first-hand the impact of large-scale mining exploitation in the communities they visited.

Women are active on the ground with their communities resisting this aggression, and are often criminalized and even killed to make way for bulldozers and trucks. Many of our own community members came to Canada as migrant workers partly because of the destruction and displacement caused by Canadian mining companies in their countries of origin.

WDO is also calling on all to participate in its annual International Women’s Day Demonstration. Gather on Thursday, March 8 at 6 :00 pm at Norman Bethune Square, in front of Guy-Concordia Metro.

The Program and more information are available on our web site:
http://wdofdo.wordpress.com

Contact us at: wdofdo@gmail.com

Suggested donation of 5$ at the door, includes lunch (no one turned away).

All are welcome. Wheelchair accessible. Translation and daycare available.

The March 8 Committee of Women of Diverse Origins is an alliance of grassroots women’s organizations representing the diversity of Montreal communities. Since 2002, we have organized an International Women’s Day march and event that reflects our militant stand and our awareness about the world context and the role of our own struggles and actions.



Journée internationale des femmes 2012

LES FEMMES RÉSISTENT À L’EXPLOITATION PAR LES MINIÈRES CANADIENNES… pour la défense de la Terre-Mère

Séminaires, ateliers et activités culturelles

Le dimanche 4 mars prochain, de 9 h à 16h30

Au 6767 Côte-des-Neiges

Montréal, 5 février 2012 – Les femmes jouent un rôle crucial au Canada et à travers le monde, pour résister au développement agressif et à l’exploitation croissante perpétrés par les minières canadiennes.

Nous pourrons entendre quelques-unes de ces femmes étonnantes, faire résonner leur voix et célébrer leurs luttes dimanche le 4 mars prochain, lors de l’événement annuel organisé par Femmes de diverses origines de Montréal (FDO-WDO), en alliance avec plusieurs groupes communautaires dans le cadre de la Journée internationale des femmes. Depuis 2002, FDO organise chaque année un tel événement en plus d’une manifestation, témoignant ainsi du rôle que nous pouvons jouer, par nos luttes et nos actions, pour changer les choses et se conscientiser face à la conjoncture mondiale.

Les actions des géants miniers canadiens et des paliers de gouvernement au Canada qui se plient à leurs demandes, font partie d’un plan de relance économique visant à conserver les profits au bénéfice des milieux d’affaires. Que ce soit le premier Ministre Charest avec le Plan Nord au Québec, ou le gouvernement Harper qui courtise activement les Premières nations, les gouvernements arrosent ces sociétés de subventions et d’exonérations fiscales, cherchant par tous les moyens une façon pour elles de contourner ou d’ignorer les droits territoriaux des populations autochtones ou des fermiers, paysans et agriculteurs. C’est ce qui se passe en ce moment, tant sur les terres Mohawk autour de Montréal, dans les régions plus éloignées du nord du Canada, qu’en Equateur, en Colombie, au Guatemala, aux Philippines, au Congo, en Inde et dans d’autres parties du monde.

Les femmes sont très actives sur le terrain avec leurs communautés,  pour résister à ces agressions, et sont souvent criminalisées voire même, tuées pour paver la voie à des bulldozers et des camions. Beaucoup des membres de nos communautés sont venues au Canada en tant que travailleuses migrantes, en raison de la destruction et des déplacements de populations causés dans leurs pays d’origine par les sociétés minières canadiennes.

L’événement du 4 mars pour la Journée internationale des femmes mettra l’accent sur leurs expériences. Nous entendrons des délégations tout juste de retour des Philippines et de la Colombie, où elles ont été des témoins de première main de l’impact de l’exploitation minière dans ces pays. Des femmes des communautés autochtones d’ici viendront également témoigner et nous partagerons différentes expériences de luttes. Un atelier de chorale et d’autres activités culturelles seront également au programme, avec bien sûr, un bon repas à partager.

A noter qu’il y aura également fabrication de bannières et de pancartes pour  la manifestation annuelle de la Journée internationale des femmes, qui prendra son départ le 8 mars prochain à 18 h de la place Norman-Bethune au métro Guy. Soyez au rendez-vous, le dimanche 4 mars dès 9 h et le 8 mars à 18h pour célébrer nos luttes et souligner la Journée internationale des femmes.

Pour plus d’informations: wdofdo@gmail.com Voir aussi : http://wdofdo.wordpress.com/

Bienvenue à tout le monde. Don suggéré de 5$ à l’entrée (personne ne sera refusé).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.